Révolution industrielle et population au XIXe siècle

le 19/05/2016 à 20h00

Claude DESAMA
Professeur à l'Université de Liège

En savoir plus

L'Entre-deux-guerres

le 20/10/2016 à 20h00

Catherine LANNEAU
Professeur à l'Université de Liège

En savoir plus

Vers l'Europe et le monde

le 24/11/2016 à 20h00

Philippe DESTATTE
Directeur général de l'Institut Jules Destrée

En savoir plus

Liège et Bourgogne, un choc imparable ?

le 14/01/2016 à 20h00

Jean-Marie CAUCHIES

Professeur émérite de l’Université Saint-Louis à Bruxelles et de l’Université catholique de Louvain

En savoir plus

De la Renaissance au Grand Siècle

le 18/02/2016 à 20h00

Bruno DEMOULIN
Professeur à l'Université de Liège

En savoir plus

Un Liégeois dans le XVIIIe siècle, le Comte de Mercy-Argenteau, ambassadeur d'Autriche

le 10/03/2016 à 20h00

Hervé HASQUIN
Secrétaire perpétuel de l'Académie Royale de Belgique

En savoir plus

Liège de Révolution en Révolution (1789- 1831)

le 21/04/2106 à 20h00

Philippe RAXHON
Professeur à l'Université de Liège

En savoir plus

Histoire de Liège

RIEN AYMEZ S'IL N'EST COGNV

Cette devise, reprise par l'asbl royale
« Le Vieux Liège », figure sur une pierre encastrée dans un mur de la vieille église de Saint-Etienne-le-Mont, près de Huy.

Cet aphorisme, que l'on peut rapprocher de la formule latine d'Ovide « Nulla ignoti cupido - On n'a pas de goût pour ce qu'on ne connaît pas », semble paradoxalement ne pas s'appliquer à Liège.

En effet, on connaît l'attachement viscéral - pour ne pas dire chauvin - que le Liégeois porte à sa ville. Mais cet amoureux inconditionnel connaît-il vraiment sa ville ? Connaît-il son histoire ? On peut en douter. Si on y regarde de plus près, on constate que le temps a fait son œuvre d'estompement des faits et des souvenirs. On reste fier de son passé, on sait qu'il est très riche, mais on le connaît mal.

Cet attachement privé de mémoire suscite chez beaucoup de Liégeois un sentiment de manque et donc une curiosité, un intérêt qui ne demandent qu'à être satisfaits et même entretenus. L'asbl « Les Grandes Conférences Liégeoises », fondée il y dix ans par la Ville et l'Université avec le succès que l'on sait, souhaite y répondre.

Notre asbl est d'autant plus motivée que cette matière a pratiquement disparu des programmes scolaires. Il est loin le temps du « Précis d'histoire liégeoise à l'usage de l'enseignement moyen » de Félix Magnette.

De plus, de nombreuses publications et recherches dopées par les nouvelles technologies nous apportent régulièrement un éclairage plus complet et plus précis.

Pour ces raisons, nous avons décidé d'organiser un nouveau cycle de conférences, simplement intitulé
« Histoire de Liège ».

Mais nous avons aussi voulu éviter tout égocentrisme en demandant à d'excellents spécialistes - pas nécessairement issus de notre cité - de situer l'histoire liégeoise dans les
contextes larges et pertinents dont elle relève, les contextes qui la rendent plus intelligible.

 

 

PRÉVENTES

  • Adultes : 8€
  • Etudiants : 5€
Les préventes par séances ont lieu conférence après conférence. Les places sont mises en vente le lendemain de la conférence précédente. Elles doivent être acquittées dans les 5 jours suivant la réservation.

Sélectionnez la prochaine conférence du programme afin de réserver vos places pour celle-ci.

programme

LIEU & HEURE

Toutes les conférences se donnent à

20h00 précises

Complexe Opéra ULg
Place de la République française
4000 Liège

voir le plan